Témoignages & Messages :

    Hommage à Lance Lambert


    lanceLambertDès les premiers jours de notre formation en tant que Chrétiens Amis d’Israël – Jérusalem, en décembre 1985, Lance Lambert a été pour nous un guide inestimable. Pendant trente ans, il s’est arrangé pour accorder son temps précieux à nos dirigeants et ce n’est pas à quelques rares occasions que nous nous sommes rencontrés de manière régulière. Lance Lambert, comme  Derek Prince, ont été les principaux conseillers de CFI jusqu’à ce qu’ils passent le flambeau pour rejoindre le Seigneur. Nous n’étions pas seulement un ministère de plus à ajouter à son planning, mais nous étions toujours les bienvenus chez lui. A nos débuts, ses conseils et ses  recommandations ont été une réelle  bénédiction du Seigneur. Nous nous souvenons que ses avis étaient précisément ceux dont nous avions besoin en ces jours-là. Toutes les « Dernières Nouvelles du Moyen Orient » produites ensemble, de même que les vidéos font  le tour du monde depuis de nombreuses années. Toutes les réunions de ministère chez lui, nos célébrations  des fêtes, nos
    voyages en Extrême-Orient avec lui, sont des souvenirs inoubliables. Pendant ces trente ans de Conférences de CFI, Lance Lambert aura  toujours été notre  principal orateur.

    Notre bibliothèque de Lance Lambert est remplie d’enseignements de cet homme de Dieu qui défient le temps : les plus vieux messages sur cassettes, puis les vidéos, et actuellement, les CD et DVD et je suis sûre que sa voix va continuer à résonner à travers le monde, avec l’onction qu’elle porte pour la prière pour Israël et l’Eglise. Un nombre incalculable de gens ont été ses élèves depuis des années. Nous avons partagé de bons moments de rire, car  il avait un sens de l’humour très aiguisé, et également  des moments de tristesse. Il a été vraiment présent dans tous les hauts et les bas que nous avons connus tous au CFI. Je suis certaine qu’au service du souvenir qui va avoir lieu pour lui à Jérusalem, l’importance de l’assemblée sera le témoignage de l’amour que nous portions à Lance.

    La capacité qu’avait Lance d’être une voix internationale venant de Jérusalem remontait à  son enfance. Halford House qu’il avait fondée au Royaume-Uni lui avait apporté une équipe d’intercesseurs solide et loyale qui priait pour lui où qu’il aille. Ni son amour pour Halford House, ni son amour de voyager à travers le monde ne se sont  jamais atténués. L’une des dernières choses dont il nous parla chez lui, deux semaines seulement avant son décès, est : « Je suis prêt à partir en voyage … . Oui, c’est certain, je vais parler à la réunion du trentième anniversaire de CFI en juin ».
    C’était ses espoirs de guérison rapide. Il aimait énormément ses animaux et leur prodiguait les meilleurs soins. Ses réalisations en étude et enseignement  bibliques forment une longue liste , trop longue pour la mentionner ici. Nous rirons encore longtemps de ses histoires favorites avec les intercesseurs qui ont grandi avec lui, de ses blagues au sujet de ses oiseaux et ce qu’ils disaient aux visiteurs et à ses amis, nous garderons cela dans nos mémoires.

    Bon travail…. bon et fidèle serviteur et au revoir pour l’instant… au meilleur ami et conseiller que nous n’ayons jamais eu sans interruption pendant 30 années de perspicacité et de conseils. Il aimait les CFI et nous l’aimions… Merci au Seigneur, pour nous et pour le monde, de nous l’avoir donné… Lorsqu’il parlait d’Israël, il s’animait toujours, même quand il avait beaucoup d’inquiétudes. Dieu a été avec lui toute sa vie et Dieu l’a conduit en sécurité jusqu’au ciel.

    Nous remercions Dieu de la longue vie de service qu’il lui a accordée pour le Corps du Christ en Israël et à l’extérieur, et tout spécialement par CFI-Jerusalem et nos bureaux dans le monde entier.

    Nous nous rendons bien compte que les mots de notre vocabulaire sont bien insuffisants pour parler de notre ami, « Lance ». A Dieu…Le moins que l’on puisse faire pour lui, c’est le saluer !