Lettres de prière :

    ALERTE DE PRIERE – Juillet 2021


    Beit She’an

    « Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! A lui appartiennent la sagesse et la force. C’est
    lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la
    sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. » (Daniel 2v20-21)

    Theatre romain Beit She’an (Avraham Graicer)

    Cela faisait plus de 15 ans que je n’avais pas mis les pieds dans le Parc National de Beit She’an, mais la vue des ruines spectaculaires de l’ancien empire romain-byzantin m’a de nouveau rempli d’un sentiment d’émerveillement face à la souveraineté de Dieu dans l’histoire humaine. Debout dans les ruines massives de l’amphithéâtre, je pouvais imaginer les Romains se divertissant devant des lions, des gladiateurs et des courses de chars. Ces gens ont vécu et sont morts des siècles avant nous. Quels principes éternels peut-on apprendre en se plongeant dans l’histoire ?

    Beit She’an ( בֵּ י ת שְׁאָ ן en hébreu) est l’une des plus anciennes villes d’Israël et a été appelée de différents noms par les civilisations qui l’ont conquise. Située dans la vallée du Jourdain, à 30 kilomètres au sud de la mer de Galilée, elle se trouve sur la faille du rift de la mer Morte et est considérée comme l’une des six villes d’Israël les plus exposées aux tremblements de terre.

    Les origines de Beit She’an remontent au IVe siècle avant Jésus-Christ, époque à laquelle la ville était une étape importante pour les caravanes et un centre de la domination égyptienne. Des fouilles ont permis de découvrir une série de temples construits par les Égyptiens en l’honneur de leurs dieux. Plus tard, elle est devenue une ville cananéenne, qui n’a pas été capturée immédiatement par la conquête israélite de la Terre promise. Cependant, elle a été attribuée à la tribu de Manassé (Josué 17:11,16). En raison de la rébellion d’Israël contre les lois de Dieu, le pays a connu des siècles de guerres, de tremblements de terre et de conquêtes par de nombreux empires. Avant de prendre possession d’une partie des terres que Dieu leur avait données, Josué a instruit les Israélites : « Ce livre de la loi ne doit jamais s’éloigner de votre bouche, et vous le méditerez jour et nuit, afin d’agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit, car alors vous prospérerez dans tout ce que vous ferez, et vous réussirez » (Josué 1:8). Ils devaient obéir à Dieu et ne pas suivre les pratiques des nations qui les entouraient, mais Israël est passé par de multiples cycles de rébellion et de punition, puis de repentance et de bénédictions.

    Dans les Écritures, 1 Samuel 31 nous apprend que le roi Saül a été blessé lors d’une bataille contre les Philistins au mont Gilboa, près de Beit She’an. Au lieu de se laisser capturer par les Philistins victorieux, Saül a choisi de tomber sur sa propre épée. Les Philistins le décapitèrent et accrochèrent son corps, ainsi que celui de trois de ses fils, aux murs de Beit She’an. Aujourd’hui, sa rue principale porte le nom du roi. C’est plus tard, sous le règne de Salomon, que Beit She’an devient une ville entièrement israélite. Lorsqu’elle est conquise par Rome, elle devient la principale ville de la Décapole, une alliance de villes païennes.

    Entre 1921 et 1933, d’importantes fouilles archéologiques ont été menées sur les dix hectares de Tel Beit She’an. Ce site est devenu le premier site archéologique de Terre Sainte à découvrir 18 couches de
    civilisations, du cinquième millénaire avant notre ère à l’époque médiévale. Quel étonnant témoignage de
    la fidélité de Dieu lorsqu’en 1948 l’État d’Israël est devenu une nation et que Beit She’an est repassé sous
    l’autorité israélienne ! Aujourd’hui, cette municipalité est un noyau régional pour les villes de la vallée de
    Beit She’an et un centre de culture du coton, employant de nombreux résidents des communautés
    environnantes dans leurs champs de coton. Ses autres industries locales comprennent une usine textile
    et une fabrique de vêtements. En 2019, la population de la ville a atteint 18 464 habitants, dont 99,5 % sont
    juifs.

    Les ruines de diverses civilisations superposées à Beit She’an sont la preuve que les humains sont limités et que les royaumes terrestres s’élèvent et tombent. Seul le Créateur du Ciel et de la Terre possède la formule pour une vie abondante dans ce monde et la vie éternelle dans Son Royaume céleste. Ce message de vérité éternelle à travers l’histoire peut être découvert dans Ecclésiaste 12:13 « Écoutons la conclusion de toute cette affaire : Craignez Dieu, et gardez ses commandements, car c’est là tout le devoir de l’homme » (KJV).

    (Faits tirés du Ministère Israélien des Affaires Etrangères, de la bibliothèque virtuelle juive et de Tourist
    Israel)

    C’est une période où le peuple d’Israël voyage à travers la Terre Sainte pour visiter des sites importants. Veuillez prier pour qu’ils voient dans les ruines de l’Antiquité plus qu’une histoire intéressante. Puissentils faire des découvertes spirituelles qui béniront leur vie pour l’éternité.

    Veuillez-vous joindre à nous pour prier pour Israël

    • Louons le Seigneur, Sa Parole infaillible soit toujours digne de confiance. Toutes les promesses qu’il a faites s’accompliront au moment opportun. « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront jamais » (Matthieu 24:35).
    • Remercions Dieu pour son plan pour Israël, son Peuple Elu : « Moi, l’Éternel, je t’ai appelé à faire ce qui est juste. Je saisirai ta main. Je te protégerai. Je t’établirai comme ma promesse pour le peuple, comme ma lumière pour les nations » (Isaïe 42:6).
    • Intercédons pour la nouvelle Knesset sous la direction du Premier Ministre Naftali Bennett. Prions pour qu’il suive des principes justes et marche dans la sagesse de Dieu alors qu’il guide la nation. Puisse-t-il laisser un héritage de leadership selon Dieu tout au long de son mandat de deux ans. « La droiture fait la grandeur d’une nation, mais le péché dégrade tout peuple ». (Proverbes 14:34) « Or, si quelqu’un parmi vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous généreusement et sans reproche, et elle lui sera donnée » (Jacques 1:5).
    • Demandons à Dieu de donner aux Israéliens un désir insatiable de découvrir davantage le Dieu de leurs pères. Que cette faim de le connaître les amène à creuser dans les Écritures, à découvrir des vérités éternelles et à découvrir le Messie, la Perle de Grand Prix. « …le royaume des cieux est semblable à un joaillier à l’affût des plus belles perles. Quand il trouva une perle plus belle et plus précieuse que tous les bijoux qu’il avait jamais vus, le joaillier vendit tout ce qu’il avait et acheta cette perle, sa perle de grand prix » (Matthieu 13:45-46)
    • Proclamons que les frontières d’Israël s’ouvriront à tous les Juifs de la diaspora pour qu’ils fassent leur alyah, car le Seigneur a dit qu’ils reviendront. « Je rassemblerai moi-même ce qui reste de mon troupeau de tous les pays où je l’ai chassé et je le ramènerai dans ses foyers, et il sera fécond et augmentera en nombre » (Jérémie 23:3)

    Chers guerriers de la prière :

    Quelle joie de vous saluer à nouveau ! Chaque mois, nous avons le plaisir croissant d’interagir avec un
    plus grand nombre d’entre vous, nos compagnons de travail dans le Messie. Dire « merci » n’est pas
    suffisant pour exprimer notre reconnaissance pour votre intercession fidèle pour Israël et les uns pour
    les autres. Que le Seigneur vous récompense de la manière qui vous bénira le plus.

    A Son Service,
    Linda D. McMurray
    Responsable Muraille de Prière Jérusalem

    Retour en haut de la page

    Retour à la page d'accueil