Lettres de prière :

    Rehausser la barre – Avril 2020


    Le terme hébreu pour « Vie »

    Rassemblez vos boucliers de la foi et apprenez avec moi le sens du mot « vie » en hébreu. Ce terme est « chayim », un nom au pluriel qui contient 2 yods à la suite qui représentent 2 mains rassemblées ( Le mot « yad » signifie « main »), ou l’union de notre esprit avec l’Esprit de Dieu. Le mot en lui-même révèle qu’il n’y a pas de vie en dehors de l’union avec Dieu, qui étend sa main vers vous et dit : « Vis en moi » (Jean 15v4)
    Vivez en Dieu qui est votre vie, votre amour, votre lumière, votre vérité,
    votre guérison, votre beauté, votre souffle et votre salut.

    Yeshua est la source de toute vie et nous trouvons en lui la nourriture, la force et la plénitude de la joie alors que nous nous connectons à Sa Vie. Le Seigneur est notre lumière et notre salut, le Médiateur de la vie divine (Psaume 27v1 ; Jean 1v4). La voix du Seigneur parle encore : « Prends courage, C’est Moi, ne soit pas effrayé ». (https://hebrew4christians.com).

    Les médias israéliens ont récemment rapporté que les communautés juives en Israël avaient chanté le Psaume 54, cherchant le salut de Dieu. De même, on a chanté des Psaumes dans les quartiers de Tel Aviv.
    D’autres encore ont chanté à Jérusalem durant le repas de Pessach. Mon mari et moi-même pouvions les entendre depuis notre balcon à Givat Messoua. Cette année, les chants retentissaient plus fort alors que chaque famille passait du temps seulement avec les membres habitant la maison. « Quand je fermerai le ciel et qu’il n’y aura point de pluie, quand j’ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j’enverrai la peste parmi mon peuple, si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma face et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. » (2 Chroniques 7v13-14)

    De plus en plus de gens se tournent vers le Ciel ici. Les Israéliens regardent davantage à la Bible pour trouver des réponses aux questions liées au coronavirus.

    ENTRONS DANS LA SALLE DU TRÔNE DE PRIÈRE

    • Louons Dieu car durant le bouleversement politique, le Premier Ministre Netanyahu est resté en place. Il sert fidèlement la nation d‘Israël depuis des années. Il est cependant possible qu’une 4è élection ait lieu. Prions que la volonté de Dieu se fasse et que s’achève la bataille pour la place de 1er Ministre. « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. » (Romains 13v1)
    • Remercions Dieu de ce qu’Israël a aidé les Palestiniens dans la prévention contre le virus. Les Etats arabes ne semblent rien faire pour aider leurs frères palestiniens. Prions pour un changement de cœur de la part des responsables palestiniens : la population palestinienne est reconnaissante vis-à vis d’Israël, mais les responsables sont trop impliqués politiquement pour y faire attention.
    • Louons Dieu de ce que les Israéliens regardent à la Bible pour trouver des réponses aux coronavirus.
      Ils découvrent qu’elle a beaucoup de choses à dire en ce qui concerne la gestion des temps de crise, la maladie et les plaies qui se répandent. (Exode 9v14 ; Esaie 26v20 ; Lévitique 13v46 ; 2 Chroniques 7v13-14) Beaucoup d’entre eux se tournent vers les Écritures juives et des réunions de prières de masse ont été organisées par streaming. Des croyants locaux ont également tenus des temps de prière ensemble contre l’avancée du virus.
    • Remercions Dieu car les gens se tournent vers la prière, qu’elle soit chantée, silencieuse ou à voix haute, seule ou en groupe. « Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. » (Colossiens 4v2)
    • Prions avec ferveur car certaines régions du Moyen Orient, peu éloignées d’Israël, risquent fort d’être envahies par des nuées de sauterelles ; cependant, il semblerait que ces nuées ne devraient pas atteindre Israël et les récoltes du pays. Les sauterelles constituent la peste migratoire la plus destructrice dans le monde selon le site « Locust Watch ». en Février, Elles se répandaient déjà en Ouganda et en Tanzanie. Prions pour ces peuples des nations touchées qui risquent de perdre leurs récoltes, principal moyen de subsistance. Les Israéliens se soucient des autres peuples et nous devrions regarder comment Israël fera tout son possible pour aider ceux qui souffrent où qu’ils se trouvent dans le monde.

    Le manque d’équipement pour sauver des vies a conduit à une collaboration entre le Ministère de la Défense, l’organisme étatique IAI (Industrie Aérospatiale Israélienne) et un fabricant d’équipement médical. Les Israéliens travaillent dur depuis qu’ils ont transformé une usine de fabrication de missiles en une usine produisant des équipements pouvant sauver des vies, tels des respirateurs. Ils ont permis ainsi de combler un manque de ce type de machines pour les malades du virus.

    Vivons également une vie qui serve Celui que nous aimons. Prions encore davantage pour Israël et ce qu’elle traverse. Des milliards de dollars sont perdus pendant qu’Israël « attend », afin de protéger les vies de Son Peuple. Que Dieu bénisse chaque sentinelle qui est positionnée en sécurité à sa place.

    Continuons à vivre cette vie de prière !
    « L’Eternel te gardera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et à jamais. » (Psaume 121v7-8)

    Ensemble dans la Tour de Prière,
    Sharon SANDERS

    Retour en haut de la page

    Retour à la page d'accueil